Dimanche 10 mars 2019

Réunion d’adoration (extraits)

Hymnes et cantiques n°234

Sur tes promesses, Dieu d’amour,
En paix se reposent les tiens.
En ta puissance est leur secours,
Ta grâce est leur constant soutien.

Tu nous as tout donné, ô Dieu,
En Jésus-Christ, suprême don,
Par lui nous entrons au saint lieu,
Par lui nous bénissons ton nom.

Ô Père, fais-nous mesurer
De ton amour l’immensité,
Et que déjà, sans se lasser,
Nos cœurs célèbrent ta bonté

Reflet 194 strophe 3

Dans l’espace immense,
Que nos voix s’élancent :
« Digne es-tu, Jésus, Seigneur,
De louange et d’honneur.
Ô toi qui nous aimes,
Ton amour suprême
Est notre thème
Pour l’éternité.
Amen ! »

Hymnes et cantiques n°39, strophes 2 et 3

Pour nous tu devins anathème,
O cher Sauveur !
Tu souffris le tourment suprême,
O cher Sauveur !
Ton sang versé, ta chair meurtrie
De tout péché nous purifie…
Par ta mort nous avons ta vie,
Tendre Sauveur !

Des cieux nos aimons à t’attendre,
O cher Sauveur !
N’as-tu pas dit : Je viens vous prendre,
Puissant Sauveur ?
Oh ! félicités ineffables !
Voir de près tes traits adorables
Et t’être enfin rendus semblables,
Divin Sauveur !

Hymnes et cantiques n°110 strophe 2

Vêtus de blanc, les rachetés
De Christ verront la gloire ;
Par sa vertu ressuscités,
Ils diront ses bontés.
Célébrant sa victoire,
Son œuvre expiatoire,
Autour de son trône, avec eux,
Nous lui rendrons nos vœux.

Oh ! quel parfait bonheur ! quel bonheur ! quel bonheur !
Oh ! quel parfait bonheur
Dans ton repos, Seigneur !
Pour toujours réunie,
L’Église en sa patrie,
Entonnera l’hymne sans fin :
Gloire à l’Agneau divin !

Hymnes et cantiques n°110 strophe 4

De ce grand jour d’éternité
Quand brillera l’aurore,
Tous consommés dans l’unité
Et dans la charité,
A celui qu’on adore
Nous redirons encore :
Digne est l’Agneau de recevoir
Force, empire et pouvoir !

Hymnes et cantiques n°9

Gloire à Jésus dans l’Église,
Pour son ineffable amour !
Lui-même il se l’est acquise,
Elle est à lui sans retour.
Dans la maison de son Père
Bientôt il l’introduira ;
Brillante de sa lumière
Il se la présentera.

Gloire à Jésus dans l’Église !
Plus qu’un moment de douleurs,
Avant qu’elle ne soit admise
Où ne coulent plus les pleurs.
Dans ce séjour de la vie,
Triomphante du tombeau,
L’Épouse à jamais ravie
Sans fin bénira l’Agneau.

Gloire à Jésus dans l’Église !
Gloire à notre Rédempteur !
A nos maux il sympathise,
Il nous porte sur son cœur.
Le temps fuit, le jour approche,
Qu’en nous tout montre Jésus ;
Qu’il nous trouve sans reproche,
Et publiant ses vertus.

Hymnes et cantiques n°42

Tu nous aimas jusqu’à la mort,
Sauveur plein de tendresse ;
Pour nous tu vainquis l’homme fort
Jusqu’en sa forteresse.

Oh ! comme ils ont pesé sur toi,
Seul dans cette heure sombre,
L’abandon, l’angoisse et l’effroi
De nos péchés sans nombre !

Et maintenant le bruit des flots
Qui pesaient sur ta tête,
A fait place au divin repos
De ton œuvre parfaite.

Autour de toi, tes rachetés,
Encor sur cette terre,
Savourent les félicités
De la maison du Père.

Hymnes et cantiques n°186 strophe 3

Amour de mon Sauveur, je verrai sans nuage
Triompher ta splendeur.
Dans la maison de son Père, au bout de mon voyage,
Je pourrai contempler, célébrer d’âge en âge
L’amour de mon Sauveur !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.