Dimanche 28 juillet 2019

Réunion d’adoration (extraits)

Hymnes et cantiques 144, strophes 2-3-4-5-6

À toi qui rends l’homme capable
De prendre part au lot des saints
Dans la lumière incomparable
Où tu veux avoir tous les tiens,

À toi, qui dans ta grâce immense
Nous arrachant à l’homme fort,
Nous délivras de la puissance
Des ténèbres et de la mort,

À toi, notre Dieu, notre Père,
Qui nous transportas sans retour
Dans le royaume, au sanctuaire
De Jésus, Fils de ton amour,

À toi, soit honneur et sagesse,
Dieu d’amour, Dieu de vérité,
À toi la force et la richesse
Durant toute l’éternité !

À toi, Seigneur, dont la victoire
Nous acquit l’éternel bonheur,
À toi, Jésus, nous rendons gloire ;
Nous t’adorons, divin Sauveur

Reflet 55

Merci d’un coeur reconnaissant,
Merci au Seigneur trois fois saint,
Merci, car il a donné Jésus Christ, son Fils.
Maintenant, le faible dit : Je suis fort !
Le pauvre dit : Je suis riche !
Dieu a fait de grandes choses pour nous.
Merci !

Hymnes et cantiques 28 strophe 2

Lavés dans ton sang, ô Jésus,
Ils sont blanchis, sans nulle tache ;
Ils étaient autrefois perdus,
Et maintenant ton sein les cache.
Qui les ravirait de tes bras ?
Qui troublerait leur confiance,
Quand ils ont la ferme assurance
Que ton amour ne change pas ?

Hymnes et cantiques 45

Fils du Très-Haut, toi, l’Admirable,
Sur ton front brille en sa splendeur
Du Père l’amour ineffable,
Et de sa gloire la grandeur.
Ta main soutient le vaste monde
Que ta voix tira du néant ;
Tout dit ta sagesse profonde
Et te célèbre, ô Dieu puissant !

Au sein du Père, en sa présence,
Ses délices de chaque jour,
Un avec lui dans sa puissance,
Un avec lui dans son amour,
Tu voulus, mystère insondable !
Quittant la gloire du saint lieu,
Venir dans un monde coupable
Pour y mourir, Agneau de Dieu !

Suprême amour, grâce infinie !
Nous te voyons, Homme divin,
De l’humble crèche à l’agonie
Suivre ton douloureux chemin.
Étranger, haï sur la terre,
Et des tiens même abandonné,
Tu pris enfin la coupe amère
Au jardin de Gethsémané.

Et tu portas, sainte Victime,
Aux heures sombres de la croix,
Le jugement de notre crime,
Du courroux divin tout le poids.
Ô Seigneur ! nous te rendons gloire.
À jamais, dans un saint transport,
Nos cœurs chanteront ta victoire,
Ton amour vainqueur de la mort.

Reflet 45

Jésus, c’est le plus beau nom,
Merveilleux Sauveur,
Seigneur de gloire !
Emmanuel,
Dieu est avec nous,
Source de joie,
Parole de vie.

Hymnes et cantiques 43

L’Agneau de Dieu, le Christ expire
Sur la croix ;
Le voile aussitôt se déchire
À la croix.
Le lieu très saint est découvert,
L’accès à Dieu nous est ouvert
Par toi, Jésus, qui t’es offert
Sur la croix.

Tu fus élevé de la terre
Sur la croix ;
Pour nous tu bus la coupe amère
Sur la croix.
Ton amour a tout achevé :
Dans ton sang le croyant lavé,
Sait qu’il est à jamais sauvé
Par la croix.

Dans la honte a brillé ta gloire
Sur la croix.
À toi, Jésus, fut la victoire
Sur la croix.
À toi, durant l’éternité,
Soit force, honneur et majesté
Pour le triomphe remporté
Sur la croix !

Hymnes et cantiques 147

Source féconde,
Salut du monde,
Le sang de Christ est répandu.
Divin supplice,
Ce sacrifice
Seul peut sauver l’homme perdu.

Profonde joie !
Christ est la voie
Qui conduit au suprême but.
Jésus pardonne ;
Il n’est personne
Qu’il veuille écarter du salut.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.