Dimanche 3 mars 2019

Réunion d’adoration (extraits)

Reflet 92

Vers Jésus lève les yeux,
Contemple son visage merveilleux,
Et les choses de la terre pâliront peu à peu,
Si tu lèves vers Jésus les yeux.

Christ est pour moi un sauveur admirable,
Un conseiller, un ami merveilleux,
Son nom béni n’a rien de comparable
Ni sur la terre, ni là-haut dans les cieux.

Et si parfois dans mon cœur vient le doute,
J’ai un ami qui toujours peut m’aider ;
Par sa Parole, il éclaire ma route,
Par la prière, moi je peux lui parler.

Reflet 161

Vers toi, Seigneur, j’élève ma voix
pour t’adorer, mon Sauveur, mon Roi.
Reçois, Seigneur, comme un doux parfum,
l’amour et le chant de nos cœurs reconnaissants.

Hymnes et cantiques n°25

Devant le trône du Père
Où siège la Majesté,
Notre œil, Seigneur, considère
Ta ravissante beauté.
La gloire qui te couronne
Dans sa divine splendeur,
Nous illumine et rayonne
Jusqu’au fond de notre cœur

Mais la gloire de ta face
N’a pas seule des attraits,
Car ton ineffable grâce
Brille, ô Jésus, dans tes traits.
La grâce t’a fait descendre
Dans un monde révolté,
Où tu viens servir et prendre
Sur toi notre iniquité.

L’âme reste confondue
Devant cet amour béni,
Plus vaste que l’étendue,
Profond comme l’infini ;
Aussi notre cœur désire
Le moment de ton retour,
Pour voir, pour sonder, pour dire
Les grandeurs de ton amour.

Reflet 7

Adorons le Seigneur, son éclat et sa beauté,
tout en lui est lumière et bonté.

Dans la joie, au milieu de ton peuple,
ma bouche proclame ta louange,
tu es Dieu, et je t’appartiens.

Hymnes et cantiques n°155, strophes 1-3-4

Fils bien-aimé, pur objet de délices,
Centre béni de l’amour paternel,
Tu devins homme, et par ton sacrifice
Nous connaissons cet amour éternel.

Centre d’attrait pour la race coupable,
O Fils de l’homme élevé sur la croix,
Ton sang versé, fontaine inépuisable,
Lave à jamais, sauve celui qui croit.

Centre de gloire et de magnificence,
Agneau de Dieu, de splendeur couronné,
Tout l’univers proclame ta puissance ;
Ton peuple élu t’adore prosterné.

Hymnes et cantiques n°245

Quel prix a pour ton cœur, ô Père,
Jésus, le Fils de ton amour !
De la piété le grand mystère
Nourrit notre foi chaque jour.

Sur les sentiers de cette terre,
Sa joie était de te servir.
Et de la crèche au mont Calvaire,
En lui tu trouvas ton plaisir.

Ton Files unique a fait connaître
Ta grâce, ô Dieu, ta vérité ;
Dans la splendeur de tout ton Être,
Tu fus alors manifesté.

Sa vie était l’offrande pure,
Sa mort le parfum excellent
De l’homme saint dans sa nature,
Parfaitement obéissant.

Couronné de gloire suprême,
Il est ta joie et ton repos ;
Il nous a préparé lui-même
Une place avec lui là-haut.

Hymnes et cantiques n°39

Nous te contemplons dans la gloire,
O cher Sauveur !
Goûtant les fruits de ta victoire,
Puissant Sauveur !
Pour toujours dans le sanctuaire,
A la droite de Dieu ton Père,
Toi qui descendis sur la terre,
Humble Sauveur !

Pour nous tu devis anathème,
O cher Sauveur !
Tu souffris le tourment suprême,
O cher Sauveur !
Ton sang versé, ta chair meurtrie
De tout péché nous purifie…
Par ta mort nous avons ta vie,
Tendre Sauveur !

Des cieux nos aimons à t’attendre,
O cher Sauveur !
N’as-tu pas dit : Je viens vous prendre,
Puissant Sauveur !
Oh ! félicités ineffables !
Voir de près tes traits adorables
Et t’être enfin rendus semblables,
Divin Sauveur !

Hymnes et cantiques n°4, strophes 1 et 3

Gloire à toi, Père éternel !
Qui nous préparas au ciel
un trône au dessus des anges.
De toi descend le salut ;
Qu’à toi monte un doux tribut,
Et d’amour et de louanges !

Oui, louange à toi, Seigneur !
A toi seul, puissance, honneur,
A toi l’empire et la gloire !
Dans toute l’éternité
Nous chanterons ta bonté,
Ton grand salut ta victoire.

 

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.