Dimanche 30 décembre 2018

Réunion d’adoration (extraits)

Hymnes et cantiques n°120, strophe 3

Nous t’adorons, Jésus, Rédempteur charitable,
Qui nous sauvas par ton sang précieux.
Nous chantons ici-bas ton amour ineffable
Qu’un jour, sans fin, nous chanterons aux cieux. (bis)

Hymnes et cantiques n°135, strophes 2 et 3

Chantons, chantons, dans un pieux cantique,
L’amour du Rédempteur !
Son trône de grâce
Est la sûre place
De tout faible cœur.
Il est grand et magnifique,
Louons le Seigneur ! Louons le Seigneur !

Chantons, chantons, dans un pieux cantique,
L’amour du Rédempteur !
Jésus dans sa gloire
Est notre victoire
Et notre bonheur.
(refrain)

Reflet 132

Nous t’adorons, ô Père, dans ton temple, nous t’adorons en esprit et en vérité.
Tu habites nos louanges, nous t’adorons en esprit et en vérité.
Car un jour près de toi vaut mieux que mille ailleurs, je désire habiter dans ton temple.
Car un jour près de toi vaut mieux que mille ailleurs, je désire habiter dans ta maison Seigneur.

Hymnes et cantiques n°211, strophes 3-4-5

L’homme perdu, du fond de sa misère,
voit le péché par Jésus aboli.
Pour en payer le terrible salaire,
Il a souffert. C’est accompli.

Du haut en bas Dieu déchire lui-même
Le voile saint. Le chemin établi,
Nouveau, vivant, jusqu’au séjour suprême
Nous est ouvert. C’est accompli.

Des nouveaux cieux à la nouvelle terre
Tout chantera bientôt d’amour rempli.
Louange à Dieu, gloire au Fils, gloire au Père !
A jamais tout est accompli.

Hymnes et cantiques n°2, strophe 2

Jésus, reçois nos hommages,
Toi qui seras, dans tous les âges,
Le cantique des rachetés.
Que, sauvés par tes blessures,
Et guéris par tes meurtrissures,
Nous vivions en ressuscités.
Louange, empire, honneur,
A Jésus-Christ le Sauveur.
Alléluia ! Oui, gloire, honneur,
A toi Seigneur !
Alléluia ! Alléluia !


Réunion d’édification (extrait)

suite à commentaire sur 2 Rois 7 : « Ce jour est un jour de bonnes nouvelles… »

Hymnes et cantiques n°261, strophes 2-3-4

Si vous saviez la paix douce et profonde,
Que le Sauveur dans mon âme apporta !
Céleste paix que méconnaît le monde,
Elle jaillit pour vous de Golgotha.
Mon Sauveur vous aime,
Ah ! cherchez en lui
Votre ami suprême,
Votre seul appui.

Si vous saviez quelle douce espérance
Le Dieu de paix fait rayonner des cieux !
Combien sa voix sait calmer la souffrance,
Et son regard rendre le cœur joyeux !
(refrain)

Quand vous saurez combien Jésus vous aime,
Quand vous saurez combien son joug est doux,
Ne gardez pas ce trésor pour vous-même,
Mais proclamez ce qu’il a fait pour vous !
(refrain)

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.